“Le 20 novembre”, de Lars Noren

Comment un jeune homme peut-il en arriver au point de prendre les armes contre des innocents? Comment, à 18 ans, en Allemagne, est-il possible d’être a ce point désespéré qu’aucune autre solution à part la mort ne soit envisageable? Qui est responsable? Est-il vraiment désespéré?

Le théâtre n’a pas pour vocation de répondre à ce genre de questions. Ce qui ne l’empêche pas de les poser. Et c’est ce que la compagnie1 de la Bulle2 fait dans sa prochaine création: “le 20 novembre”.3 A travers un texte dur et direct, Sebastian s’adresse directement au public, avec ces propres mots.

Dans cette mise en scène, nous avons toutefois prit un peu de distance avec cette frontalité. Nous avons voulu mettre en lumière certains aspects et finalement, donner un peu la parole à Sebastian, pour qu’il soit écouté au moins une fois intensément, pendant 1h. En espérant qu’après, il en reste quelque chose.

Le débat sera ouvert autours de quelques tables rondes publiques. De nombreux spécialistes seront là pour répondre à vos questions.

Du 6 au 16 avril 2011 (me-je-ve-sa 20h)
Maison de Quartier de La Jonction 18bis av. Ste-Clotilde, 1211 Genève 8
www.mqj.ch 022 418 94 94

Du 11 au 15 mai 2011 (me-je-ve-sa 20h, di 17h)
Au café-théâtre de La Voirie Rue du Centre 10, 1009 Pully
www.regart.ch/th-voirie 021 728 16 82

Tables rondes à l’issue de la représentation (Programme complet)
Les 6, 14 et 15 avril / 11 et 13 mai
Intervenants: Les Prof. François Ansermet, Bruno Gravier, André Kuhn,
Olivier Halfon et le Dr. Gerard Niveau

  1. dont je fais partie, je tiens à préciser []
  2. http://labulle.laraignee.net []
  3. http://labulle.laraignee.net/les-spectacles/le-20-novembre/index.html []
This entry was posted in Théâtre and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *